Née en 1973 en Vendée, Karine Guiton est bibliothécaire à Toulouse depuis une dizaine d’années. Lauréate de plusieurs concours de nouvelles, elle a publié deux textes dans les revues La Femelle du Requin et Borborygmes. Elle est également conteuse et écrit actuellement un roman.

Les Fleurs noires de Dora

Karine Guiton

Naguère instituteur

Maintenant, tâcheron laborieux de l’écriture

Arpenteur de l’imagination

Michel écrit pour son plaisir et pour s’occuper depuis une dizaine d’années – uniquement des textes courts – pour le plaisir de raconter tout simplement une histoire. 

Fenêtre sur passé

Michel Alomène

Le jour de sa naissance, à l’heure où les bébés dorment du sommeil du juste, deux créatures enchanteresses se penchèrent sur son berceau. L’elfe lui prédit un avenir bercé par les rêves et la sorcière lui promit une vie gouvernée par la logique. Ainsi sa vie mêle harmonieusement logique (éprouver les structures de machines futuristes) et rêverie par la magie de lécriture.

Le Génie des maîtres sonneurs

Gaëlle Chevet

Né en 1971 dans les Weppes, Denis Albot reste attaché à la métropole lilloise. Pour compenser le manque de créativité de son activité de Directeur administratif d’une société de location de matériel de travaux publics, il se lance dans l’écriture, sans autre objectif que sa satisfaction personnelle. En parallèle, ce passionné de voyages en général et des États-Unis en particulier, laisse libre cours à son amour des mots en devenant bibliothécaire bénévole dans son village d’Illies, ainsi qu’en créant une troupe de théâtre. C’est en mai 2015 que Du 357 dans le shaker, son premier roman, voit le jour.

Indépendance

Denis Albot

Claude Ferey est né à Caen (14) en 1950, tombé en littérature au collège. D’abord liseur acharné des grands classiques scolaires, puis du roman policier et du fantastique, Claude s'est ensuite intéressé aux auteurs incontournables : Balzac, Hugo, Maupassant, Daudet, Barbey d'Aurevilly, Mérimée, Proust... mais surtout Flaubert, qui demeure pour lui le meilleur romancier français. L'attention qu'il porte au style - notion flaubertienne s'il en est - l'a amené, depuis quelques années, à la poésie. Par ailleurs, passionné d'histoire, il donne régulièrement des conférences dans les bibliothèques et centres culturels alentour. Retraité de la fonction publique, il s'adonne, entre autres activités, aux concours de nouvelles.

La Grande Dame

Claude Ferey

Vincent Caumont est né à Rouen en 1984. Il vit actuellement à Lille. Depuis quelques années l’écriture de nouvelles est devenue un de ses passe-temps. Au gré de l’inspiration et des jurys de concours, certains de ses textes ont été publiés dans des recueils.

Staline dans mon jardin

Vincent Caumont

Thomas Bigand, 30 ans, gestionnaire locatif dans un Cabinet immobilier sur Lille. 

Auteur amateur, principalement de nouvelles, Thomas participe depuis un an à divers concours. Avec succès, puisque le voilà publié !

Garde à vue

Thomas Bigand

Fille du Nord, petite-fille de Pologne, l’alliance du Vietnam et d’autres vies lui ont toujours rempli l’esprit de mots pour dire l’émotion, pour raconter des histoires presque vraies. Marie-Edith aime explorer des registres différents, de la nouvelle au roman en passant par la science-fiction et le polar et elle ne demande qu’à être écoutée. Ou lue.

À cran

Marie-Edith Nijaki

Nicolas Delmas ne fait pas d’histoires, il en écrit.

Et si Platon sétait trompé ?

Nicolas Delmas

Pierre & Antoine sont nés à Nantes dans les années 60. Ils y vivent encore aujourd’hui et exercent tous les deux le métier d’enseignant : lettres modernes pour Pierre, anglais pour Antoine.

La répartition des rôles se fait tout naturellement : Antoine sera celui qui s’occupera de la partie création et Pierre prendra le relais avec la réécriture. Trouvailles d’un côté, travail de l’autre...

Lencre et le papier

Pierre-Antoine Brossaud