Stan de Marillac

Stan de Marillac est une fille comme les autres. Enfin, c'est ce qu'elle voudrait nous faire croire. Parler l'ennuie, aussi se contente-t-elle de regarder les autres de loin. Et, comme elle n'est pas méchante fille, elle leur invente même des vies palpitantes. Enfin, moins mornes que ce que l'ordinaire laisse paraître. Ainsi se repaît-elle d'anecdotes tout ce qu'il y a de plus anodin pour en extraire des histoires dont elle nous régalera de sa plume limpide, tendre et cocasse, qui fait immanquablement mouche.

« Je taille "le diamant dans la merde (*), explique-t-elle. Mais c'est le principe de toute littérature, non ? »

* expression volée à la chanson Je marche dans les villes de Jean Guidoni

couv1.jpg
couv.jpg