Jean Dupont.png

Jean Dupont

Jean Dupont est né dans un mimosa en fleur dans la banlieue Est de Paris. Il n’a pas trop étudié, ni travaillé, ni fait grand-chose, ni vu grand-chose, ni même grand monde, ne lui demandez pas de cv s’il vous plaît, ça le fait rougir. Mais il a beaucoup fréquenté les gardons et s’est posé très sérieusement l’épineux problème de l’introduction des poissons-chats et autres espèces siluriformes dans les eaux douces européennes. Cependant, le cours du temps étant aussi inéluctable que celui des rivières, Jean Dupont dut grandir un jour et quitta son petit bras d’eau. Sur son chemin, son vélo s’arrêta dans les forêts du Morvan où il rencontra deux énormes arbres, un chêne et un hêtre, aux prises dans un très lent combat, qui lui demandèrent d’arbitrer leur affrontement et d’en tenir la chronique pour tous les habitants, animaux, plantes et insectes du village. Ainsi apprit-il à écrire. Il vit aujourd’hui de la générosité de cette petite communauté où il occupe la fonction d’amuseur tout en continuant, bien sûr, d'écrire ses petites chroniques."