Julien Transy

 

Après des études en sciences politiques, histoire et anthropologie à Lyon, Julien Transy demeure entre Irlande, France et Roumanie de fin 2002 à mi-2006. Il vit et travaille depuis 2008 à Paris, où il continue de cultiver son goût pour diverses formes individuelles ou collectives d’écriture et de création, qu’elles soient littéraires, photographiques, musicales ou cinématographiques.

Publié notamment dans les revues Dissonances, Rumeurs, Artichaut, Poésie/Première, Région Centrale, BizouBiz ou Encres, il est heureux de rejoindre le cercle des contributeurs du Cafard hérétique à l’occasion de son numéro 13.

Grand Prix Poésie RATP 2017 (catégorie adultes) ; Premier Prix du concours de nouvelles Télérama / Biennale d'art contemporain 2015 ; Lauréat du Prix Panaït Istrati 2013.