Mehdi Ikaddaren

Au départ, un inconfort, une fêlure, un soupçon… Et puis l’envie de gratter, pour fouiller plus profond. C’est à ce moment que les mots viennent : j’en fais des nouvelles, parfois. Je me raconte des histoires, beaucoup ! Mes influences sont diverses, avec un credo (emprunté à Franck Venaille) « Écrire avec ce que l’on dérobe au monde ». Première publication, en 2020, au Cafard Hérétique !