Raymond Penblanc

Raymond Penblanc a commencé à écrire à l’âge de 8 ans - revisité Les Trois Mousquetaires à 10 ans, plagié Chateaubriand à 15 ans, emprunté à Baudelaire, Rimbaud et Lautréamont entre 16 et 18 ans, avant de voler de ses propres ailes. Ses premières parutions sont des poèmes, en recueils (chez Guy Chambelland) et en revue (revue Contrordre regroupant auteurs et plasticiens).

Ses romans évoquent le plus souvent le monde de l’enfance, adolescence comprise, ses rêves, ses pulsions, ses errances, sa solitude aussi. La langue y est élaborée, colorée, charnelle, proche de la poésie. Avec une prédilection pour les univers décalés, entre rêve et réalité, à la manière de Julien Gracq et d’André Dhôtel, ou encore du Maurice Pons des Saisons.

Source : Maison des écrivains et de la littérature

9791090424944_1.jpg
9791090424784_1_75.jpg
couv LE PETIT GARCON QUI_1.jpg
9791090424739_1_75.jpg
9791090424722.png
Capture d’écran 2015-09-06 à 22.28.38.png
SEJOUR.jpg
9791090424449_1.jpg